Comment bien choisir son camping-car ?

Le marché du camping-car est assez varié et vous pourrez porter votre choix sur différents types de camping-car. Alors comment bien choisir son camping-car ?

Lexique pour bien choisir son camping-car

L’environnement du camping-car regroupe quelques termes qui, quand on est novice, peuvent être difficiles à comprendre. Alors voici la définition de ceux-ci :

  • Porteur : le véhicule (bloc moteur + châssis) qui sert à la base de construction du camping-car
  • Châssis : ensemble de l’armature et des pièces supportant la carrosserie d’un camping-car
  • Cellule : c’est la partie habitable du camping-car (sans la zone de conduite)
  • Garde au sol : distance entre le sol et le point le plus bas du châssis
  • Batterie cellule : batterie alimentant en 12 V tous les éléments électriques situés dans l’espace vie du camping-car (alimentée par prise 230 V, panneau solaire, groupe électrogène, pile à combustible…)
  • Eaux grises : eaux issues de la vaisselle ou lavabos. A différencier des eaux noires (déjections contenues dans la cassette des toilettes)
  • Habitabilité : disposition du mobilier permettant une bonne circulation
  • Porte-à-faux arrière : distance de l’axe de roue arrière à l’arrière du camping-car

Vous pourrez rencontrer d’autres termes notamment pour tous les accessoires comme la pompe à eau de cellule, le chauffage au carburant, le boiler (réservoir du chauffe-eau)…

Choisir son camping-car : les différentes versions

Comment choisir son camping-car parmi les différents modèles existants ? Fourgon aménagé, profilé, capucine, intégral, cellule amovible ou encore poids-lourd ? Tout d’horizon des différents modèles de camping-car.

Le fourgon aménagé

fourgon aménagé
Campérêve

Les fourgons aménages sont des utilitaires généralement plus compacts que les camping-cars. Ils existent également avec un toit relevable pour avoir des couchages supplémentaires. L’atout du fourgon aménagé est sa discrétion ! En effet il passe plus inaperçu qu’un camping-car, s’apparentant plus à une camionnette. Selon le modèle que vous choisissez vous pourrez avoir le même confort qu’un camping-car en termes d’autonomie, d’équipements…
Budget : à partir de 40 000 euros

Beaucoup de particuliers aménagent eux-mêmes leur véhicule en prenant une base Renault, Volkswagen, Citroën ou encore Mercedes. Attention quand on aménage soi-même son véhicule de loisirs et que l’on veut notamment une installation gaz, il faut faire homologuer le véhicule par la DREAL.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les fourgons et vans aménagés sur le blog Camp’Us

La cellule amovible

La cellule amovible est une cellule aménagée que l’on peut poser et déposer sur un véhicule. Généralement elle est utilisée sur des 4×4 ou des poids lourds. Mais on peut également trouver des versions sur des voitures « classiques » ! L’avantage principal est son format compact. Vous pouvez également choisir le porteur et en changer quand vous voulez. L’inconvénient est le peu d’espace de vie qu’elle offre.
Niveau réglementation, la cellule amovible est considérée par la DREAL comme un colis et non une cellule habitable.
Budget : entre 15 000 et 30 000 euros

la cellule amovible
Crédit : Le Monde du Camping-car

Camping-car capucine

conseil achat camping-car

Le camping-car capucine se caractérise par une avancée au-dessus du poste de conduite dans laquelle est aménagé un lit permanent. Un choix plébiscité par les couples avec enfants. Cette capucine est un avantage comme un inconvénient : la hauteur du camping-car est plus conséquente ce qui le rend plus sensible au vent. Mais il compense par son habitabilité et ses multiples couchages.
Budget : entre 35 000 et 55 000 euros

Le profilé

Le camping-car profilé privilégie l’espace de vie. La partie au-dessus du poste de conduite, appelée casquette, n’est pas utilisable comme zone de couchage mais peut permettre des rangements.
Les profilés sont les modèles les plus répandus et donc les moins chers ! Le châssis provenant de l’univers automobile, généralement les réparations sont moins onéreuses sur ce type de camping-car. Le seul inconvénient et l’habitabilité réduite notamment si vous optez pour un lit central, qui prendre alors toute la place et empiétera sur le coin salon.
Budget : à partir de 45 000 euros

camping-car profilé
Jim Brandenburg pour Bürsten

L’intégral

quel camping-car choisir
Cercle Le Voyageur

Le camping-car intégral est entièrement recarrossé à partir d’un châssis nu. Sa particularité est la grande surface de son pare-brise : le poste de conduite devient un espace de vie à l’étape. Il offre ainsi un grand confort avec sa vue panoramique depuis le pare-brise. Il offre souvent une vraie chambre à l’arrière du véhicule. Il fait généralement les mêmes dimensions que les autres types de camping-car mais ne possède qu’une seule porte latérale (côté chauffeur). C’est le modèle le plus luxueux.
Budget : entre 55 000 et 70 000 euros

Choisir son camping-car : opter pour le poids lourd

Et pour finir sur les types de camping-car, vous pouvez aussi opter pour un camping-car poids lourd. Ils pèsent plus de 3,5 tonnes et il faut un permis spécial pour le conduire. Les camping-cars poids lourds sont généralement des intégraux et son principal avantage est sa capacité de chargement. Certains ont même un « petit garage » pour y ranger une voiture. Mais le camping-car poids lourd est limité en termes de vitesse, circulation… Il est plus difficilement maniable.
budget : à partir de 60 000 euros

type de camping-car
Concorde