Camping-car de plus de 7 mètres : le problème du stationnement

« J’ai été verbalisé lors d’un stationnement sur un parking gratuit VL, non interdit aux camping-cars. Motif donné par l’agent municipal : stationnement gênant puisque mon camping-car de plus de 7 mètres utilisait 2 places de stationnement. Est-ce un motif valable et légal ? »
Marc D. (22) – 22/09/2018


Réponse de la FFCC

Pour ces problèmes de stationnement, nous sommes toujours à la marge :

  • Un parking VL sert au stationnement des véhicules de la catégorie M1
  • Qu’un camping-car de plus de 7 mètres de long et 2,5 mètres de large (3,5 tonnes) peut faire partie des véhicules M1. Logiquement, toutes les places de parking devraient être prévues pour recevoir des véhicules de cette dimension
  • Ainsi un camping-car qui utilise 2 places est dans son droit car les emplacements ne sont suffisamment dimensionnés.
  • Dans l’absurde on pourrait trouver un parking où toutes les places seraient dimensionnés pour une Smart, ainsi tous les autres véhicules seraient verbalisés pour stationnement gênant.

Norme AFNOR pour la dimension des parkings

Il existe une norme AFNOR définissant les cotes minimales des parkings privés mais rien pour les parkings publics. Dans les constructions neuves, les dimensions des parkings privés sont régies par la norme AFNOR NF 91-120 d’avril 1996. Celle-ci stipule une longueur minimale de 5 mètres, et une largeur minimale dépendant de la situation de l’emplacement de parking :

  • 2,60 mètres minimum si présence d’un mur de chaque côté
  • 2,50 mètres minimum si présence d’un mur d’un seul côté
  • 2,30 mètres minimum en l’absence de mur latéral

Remarque : pour les places handicapées, la largeur minimale est de 3,30 mètres afin de permettre la circulation aisée d’un fauteuil roulant.

Sur un parking, si votre véhicule sort du marquage au sol, vous pouvez être verbalisé pour « gêne à la circulation ». Et avec un camping-car de plus de 7 mètres de long, difficile de ne pas déborder quand les places de parking ont une dimension de 5 mètres…
Donc selon les caractéristiques du parking, un camping-car de plus de 7 mètres utilisant 2 places de parking peut être considéré comme gênant. Il peut en effet générer une nuisance de par sa longueur et largeur.


Vous êtes membre de la FFCC, profitez de nos conseils !

Soumettez-nous votre problème