Équipements obligatoires pour un véhicule

Un véhicule terrestre à moteur, pour circuler en France, doit respecter certaines règles notamment en terme de matériel. Alors quels sont les équipements obligatoires pour un véhicule ? Les équipements obligatoires pour un véhicule ne sont pas nombreux : gilet de sécurité, triangle de présignalisation, éthylotest et roue de secours.

Équipements obligatoires pour un véhicule et sanctions

Depuis 2008, la présence d’un gilet de sécurité et d’un triangle de présignalisation est obligatoire.
Le gilet de sécurité fluorescent doit faire partie des équipements de votre véhicule. Il doit être de marquage « Communauté Européenne CE ». Il doit également être rangé à portée de main.
Le triangle de présignalisation s’utilise pour prévenir les autres utilisateurs d’un danger. Il se positionne à 30 mètres de votre véhicule ou de l’obstacle (sauf si cette action met votre vie en danger). Vous devez également allumer vos feux de détresse.

Ces 2 équipements s’utilisent lorsque l’immobilisation du véhicule constitue un danger pour la circulation. Si vous ne respectez pas l’obligation de les posséder, vous aurez une amende pouvant monter jusqu’à 750 €.

Voir les articles du Code de la Route

L’éthylotest fait partie des équipements obligatoires pour un véhicule même si son absence n’est pas sanctionnée par une amende. Il peut être chimique ou électronique et doit être estampillé NF. Pour se le procurer : pharmacie, bureau de tabac, grandes surfaces, stations services… Pour rappel, le taux d’alcool admis pour conduire est inférieur à 0,5 g d’alcool par litre de sang. Soit 0,25 mg d’alcool par litre expiré.

Vous devez également avoir la roue de secours ainsi que le matériel pour l’installer. Rouler avec des pneus usés ou en mauvais état est passible d’une amende allant de 135 € à 750 €.

Éclairage du véhicule et vitres avant

Outre les équipements obligatoires pour un véhicule, celui-ci doit avoir des feux en état de fonctionner. Des feux défaillants peuvent vous amener à une amende allant de 68 € à 750 €.

Concernant les vitres avant du véhicule ainsi que le pare-brise, ils doivent avoir une transparence suffisante de l’intérieur comme de l’extérieur (doivent transmettre 70 % de la lumière). Ne pas respecter ces consignes équivaut à une amende allant jusqu’à 750 € et un retrait de trois points sur le permis.

Sachez également que si vous utiliser votre véhicule pour transporter, abandonner et déverser des déchets sur la voie publique vous risquez une amende de 1 500 € ainsi que la confiscation du véhicule.

La FFCC s’implique dans la protection de l’environnement, vous pouvez consulter notre charte du touriste de plein air.

En bref :

  • Le gilet de sécurité, le triangle de pré-signalisation et l’éthylotest sont obligatoires. Des amendes sont appliquées en cas de manquement.
  • Des feux défaillants ou des vitres avant pas assez transparentes sont sanctionnés.