Conduire son camping-car sur routes et autoroutes

Conduire son camping-car sur la route

Conduire un camping-car ne présente aucune difficulté. Le camping-car est contraint aux mêmes règles que tous les autres véhicules de moins de 3,5 tonnes. Il n’est donc pas soumis à des limitations de vitesse particulières sauf lorsqu’il tracte une remorque de plus de 750 kg et que son PTRA dépasse 3,5 t.

A contrario, le camping-car de plus de 3,5 t doit respecter des réglementations de vitesse différentes. Elles sont de :

  • 110 km/h sur autoroutes,
  • 100 km/h sur routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central ,
  • 80 km/h sur les autres routes.

Ils doivent également suivre quelques autres règles spécifiques. Respecter des interdictions ou obligations de contournement liées au poids : centre-ville interdits, dépassements ou distances de sécurité… Il n’est, par exemple, pas prioritaire lors d’un croisement difficile avec un véhicule léger. Sur les ronds-points, il doit rester sur la file de droite. Il doit garder 50 m de distance avec le véhicule qui le précède…

Le camping-cariste doit garder à l’esprit qu’il conduit un véhicule dont le poids et le gabarit ne sont pas ceux d’une voiture de tourisme.

Le camping-car ne peut rouler sur la partie la plus à gauche sur une route de plus de deux voies (article R 412-25) s’il fait plus de 7 mètres de long ou s’il est poids lourd.

Comme on le sait tous, plus le véhicule est lourd, plus le temps et la distance de freinage sont allongés. Il est donc impératif de toujours respecter les distances de sécurité avec les autres véhicules.

Il est prudent d’anticiper au maximum les manœuvres et de toujours utiliser le frein moteur dans les descentes (surtout si elles sont longues) car le camping-car approche souvent la limite de son poids en charge autorisé.

Qui dit hauteur dit prise au vent. Le véhicule risque de vaciller en croisant un camion ou lorsqu’il y a du vent. Soyez vigilants. Surveillez votre vitesse en l’adaptant aux conditions climatiques.

Dans les petites rues

Pensez aux dimensions de votre camping-car lorsque vous roulez. Ayez toujours en mémoire la hauteur limite avant de vous engager sous un pont, dans un tunnel, dans un parking, à une barrière de péage… Un camping-car fait en moyenne 3 mètres de haut !

Quelques règles à respecter

  • Eviter de circuler en convoi quand on se déplace à plusieurs camping-cars.
  • Faciliter le dépassement aux véhicules qui suivent.
  • Lors d’un stationnement, faire en sorte de n’occuper qu’une place comme les autres véhicules.
  • Penser aux riverains, éviter de se garer devant une maison habitée pour ne pas risquer de gêner la visibilité.

Conduire son camping-car sur l’autoroute

Proscrire tout médicament qui fasse somnoler et diminuer les réflexes.

Ne pas hésiter à boire souvent de l’eau en petite quantité et prendre quelques fruits pour les en-cas.

Ne pas hésiter à s’arrêter fréquemment pour lutter contre les raideurs de la nuque, le picotement des yeux et le mal de dos.

Eviter l’alcool et les grands repas.

L’abus de café et de vitamine C active artificiellement la vigilance sans éliminer la fatigue.


Quelques conseils supplémentaires

Pensez à mettre hors tension la pompe à eau, même à l’étape, si vous ne l’utilisez pas,  afin d’éviter des problèmes dus à la rupture d’un collier ou de toutes autres fuites.

Certains camping-cars sont équipés d’un boiler (chauffe-eau) avec un système de vidange automatique «hors gel» qui s’enclenche à +5°.

Si la pompe n’est pas coupée, toute la réserve d’eau se répand sur le sol. L’hiver, avant de partir, chauffer l’eau évitera le déclenchement de cette sécurité.

Les bouteilles de gaz doivent être fermées lorsque le véhicule est en circulation, exception faite des véhicules équipés de nouveaux systèmes homologués (ex : SécuMotion).

En bref

  • Un camping-car de moins de 3,5 t est soumis aux mêmes règles de conduite que les véhicules légers.
  • Un camping-car de plus de 3,5 t doit respecter une réglementation particulière : limitation de vitesse, règles de conduite.
  • Dans tous les cas, bien tenir compte du poids et de la hauteur qui imposent une vigilance particulière
  • Respecter les règles de bon sens comme tous les automobilistes.