MIDI-PYRENEES

MONTREJEAU . Occitanie

Taille du camping
  • Nombre de places : 158
Équipement
  • Piscine de plein air

Avantages Stop Accueil Camping-car

Du 01/03/2020 au 05/07/2020
Du 24/08/2020 au 30/11/2020
Heure max d'arrivée
19H00

Contact

Adresse
Chemin de Loubet
31210 MONTREJEAU
Téléphone
05 61 95 86 79
Email Site internet

Idées de sorties à proximité

Catégories
Auteurs
Types de pratiques
Longueur
Difficulté
Durée
193 résultats
marqueur-circuit
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Image du poi

Lézard vivipare

C’est une espèce parapluie, ce qui veut dire qu’en protégeant son habitat, d’autres espèces qui vivent dans le même milieu bénéficient de cette protection, comme la grenouille rousse. Il est protégé sur notre territoire. Ce lézard qui vit 5 ans est vif et rapide, il est de couleur brune avec des tâches ou lignes jaunes, il mesure 12 à 18 cm avec une queue qui fait la moitié de son corps. Les femelles sont plus grandes que les mâles. Sachez que le lézard vivipare, est en fait ovovivipare. Les œufs se développent dans le corps de la femelle et naissent semblables à des adultes, ce mode de reproduction est une adaptation au froid ; c’est le seul reptile à dépasser le cercle polaire !!! Il existe cependant, quand le climat est doux, des espèces qui permettent aux embryons de se développer dans des œufs à l’extérieur du corps. Il est friand d’araignées et d’insectes. Il hiberne de septembre-octobre à mars-avril.

Les tourreilles
- RANDO COMMINGES -
- RANDO COMMINGES -
Image du poi

Écrevisse à pattes blanches

Crustacé omnivore qui se nourrit de petits invertébrés et de végétaux. On peut la reconnaitre à son corps allongé et aplati couvert d’une carapace de couleur grisâtre ou brunâtre ; sa queue est aplatie en forme d’éventail. Elle possède deux antennes, et cinq paires de pattes blanches sur sa face ventrale. On la retrouve dans des rivières et ruisseaux dans des courants rapides, mais aussi dans des étangs et des mares. Cette écrevisse est active dès le mois de mai et sort généralement la nuit. De plus, elle peut muer 2 fois par an pour que son corps se développe. Cette espèce est protégée en Europe et en France à cause des menaces qui pèsent sur elle comme l’arrivée d’autres espèces d’écrevisses exotiques, ainsi que par la dégradation des ruisseaux, car elle a besoin d’une eau propre pour se développer.

Les tourreilles
- RANDO COMMINGES -
- RANDO COMMINGES -
Image du poi

Droséra à feuilles rondes

La drosera pousse en milieu acide. On la croise dans les tourbières, et justement sur la tourbe qui est pauvre en éléments nutritifs, qu’à cela ne tienne !!! La plante s’est adaptée. Elle trouvera les nutriments manquants dans sa capacité à piéger les petits insectes, grâce à ses poils collants qui portent des gouttes gluantes et qui les attirent. L’insecte reste collé et la feuille se referme sur lui et le digère, palliant ainsi le manque d’azote des terrains pauvres qu’elles occupent. On la reconnaît à ses feuilles couleur vert olive se teintant de rouge par une exposition au soleil. De juin à septembre on peut voir ses fleurs blanches s'ouvrir successivement sur la tige. Cette plante carnivore est protégée en France.

Les tourreilles
- RANDO COMMINGES -
- RANDO COMMINGES -
Afficher plus