LE MOULIN

ANDELOT BLANCHEVILLE . Grand Est

Taille du camping
  • Nombre de places : 57
  • Superficie du camping : 3 ha
Équipements
  • Piscine couverte
  • Piscine de plein air

Avantages Camp'in France

Promotions hors-saison
  • Emplacement : 10 %
  • Location : 10 %
Hors-saison :
Du 05/02/2020 au 30/06/2020
et du 01/09/2020 au 31/10/2020

Contact

Adresse
5, rue du Moulin
52700 ANDELOT BLANCHEVILLE
Téléphone
03 25 30 69 48
Email Site internet

Idées de sorties à proximité

Catégories
Mots clés
Auteurs
Types de pratiques
Longueur
Difficulté
Durée
44 résultats
marqueur-circuit
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Image du poi

ANDELOT-BLANCHEVILLE

Une page de notre Histoire ... En novembre 587, le roi Childebert II, roi d'Austrasie, alla à la rencontre de Gontran Ier (petit fils de Clovis), roi des Francs et de Bourgogne, à ANDELOT, près de Chaumont, en Haute-Marne, afin de réconcilier leurs royaumes. Les deux rois négocièrent un pacte qui devait, à la mort du premier d'entre eux, réunir les deux royaumes, à leur mort et assurer ainsi, la paix perpétuelle : le Traité d'Andelot, du 28 novembre 587. Un Musée à ciel ouvert ... Des fresques sonorisées et commentées par la voix de Michel Galabru, dont une monumentale qui illustre la signature du Traité d’Andelot et des circuits de visites au fil de l’Histoire. Elles entraîneront le spectateur à travers 2 500 ans d'Histoire : - la nécropole néolithique de Fort Bévaux ; - le martyre de Saint-Louvent (584) ; - l’enquête et la réhabilitation de Jeanne d’Arc par les chevaliers d’Andelot ; - la place de l’Auditoire où on levait la dîme et rendait la justice ; - le Manifeste d’Andelot de 1632 par lequel Gaston d’Orléans déclare les hostilités à son frère Louis XIII et au Cardinal Richelieu ; - la Grande Révolte du Val Rognon en 1709 ; - l’Abbaye Royale de Septfontaines ; - le compositeur Pignolet de Montéclair ; - enfin, la 2ème DB et la bataille d’Andelot le 12 septembre 1944.

52700 Andelot-Blancheville
- Agence Régionale du Tourisme du Grand Est -
- Agence Régionale du Tourisme du Grand Est -
Image du circuit

La route des Abbayes

En suivant cette boucle de 59 km, vous voyagerez à travers le passé historique de la Haute-Marne. Vous visiterez tour à tour l’ancienne abbaye royale de Septfontaine, l’abbaye cistercienne de la Crête, le village d’Ecot la Combe, l’ancienne forteresse médiévale de Lafauche... Vous traverserez également de nombreux massifs forestiers qui vous mèneront au « Cul du Cerf », gigantesque cône d’éboulement d’une profondeur de 65 m. Enfin, vous regagnerez tranquillement Andelot en suivant le cours de la Manoise, riante vallée au passé sidérurgique. Cette balade vous est proposée par la Maison Départementale du Tourisme de la Haute-Marne avec le Comité Départemental de Cyclotourisme. La fiche de randonnée est téléchargeable à cette adresse : http://www.tourisme-hautemarne.com/portal_upload/files/randonnees/1007.pdf

67 km
Moyen
52700 Andelot-Blancheville
- Agence Régionale du Tourisme du Grand Est -
- Agence Régionale du Tourisme du Grand Est -
Image du poi

ABBAYE ROYALE SAINT-NICOLAS

L'Abbaye royale Saint-Nicolas de Septfontaines a pour origine une petite communauté érémitique qui s'établit en ce lieu vers 1125, elle suit la règle de Saint-Augustin et rejoint l'ordre des chanoines réguliers des Prémontrés, fondé par Saint-Norbert. Entièrement reconstruite aux XVIIè et XVIIIè siècles, l'abbaye garde l'essentiel des bâtiments conventuels de cette époque, d'imposants restes de l'église, plusieurs dépendances et un intéressant système hydraulique. Elle demeure prémontrée jusqu'à la Révolution. A la fin du XIXè, elle est rénovée par le comte Théodore Ducros, qui l'agrémente d'importants éléments architecturaux dans le goût post romantique (Violet-le-Duc). De cette époque datent la mise en place du portail monumental avec sa grille en fer forgé surmontée d'un médaillon aux armes de l'abbaye, une belle demeure de gardien, le colombier, un nouvel ordonnancement du parc. Aujourd'hui gérée par la famille Collados de Selva, elle offre divers types d'événements culturels et des locations (gîtes et chambres d'hôtes). Depuis la grille, on aperçoit les restes de l'église avec le choeur XVIIIè et une tour campanile reconstruite en forme de ruine romantique au XIXè. A l'intérieur, les bâtiments conventuels de ligne sobre, encadrent une cour d'honneur aux proportions harmonieuses agrémentée d'une élégante "fontaine aux hérons" venant de la fonderie du Val d'Osne. A voir : bâtiments conventuels du XVIIIe siècle (cour intérieure, ancien cloître, bel escalier XVIIe siècle, ancien réfectoire des religieux), choeur de l’église, pierres tombales, clocher post-romantique, entrée monumentale, ancien pavillon du gardien, fontaine, colombier, parc (pièce d'eau, fontaines, rocailles, canaux). Aux alentours (20 mn à pied) : important site néolithique (Fort Bévaux).

Mme de SELVA Abbaye de Septfontaines 52700 Andelot-Blancheville
- Agence Régionale du Tourisme du Grand Est -
- Agence Régionale du Tourisme du Grand Est -
Afficher plus