LE DEVANCON

PEYNIER . Provence-Alpes-Côte d'Azur

Taille du camping
  • Nombre de places : 58
  • Superficie du camping : 2 ha
Équipement
  • Piscine de plein air
Labels
  • Camping Qualité
  • Qualité Tourisme

Avantages Camp'in France

Promotions hors-saison
  • Emplacement : 10 %
  • Location : 10 %
Hors-saison :
Du 01/04/2021 au 07/07/2021
et du 25/08/2021 au 31/10/2021

Contact

Adresse
451, chemin de Pourrachon
13790 PEYNIER
Téléphone
04 42 53 10 06
Email Site internet

Idées de sorties à proximité

Date
Catégories
Auteurs
Types de pratiques
Longueur
Difficulté
Durée
54 résultats
marqueur-circuit
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Image du poi

BELCODENE - LES ORIGINES DE L'EXPLOITATION

Les débuts de l’exploitation

L’exploitation du lignite est ancienne, les 1ers documents qui en font état remontent à 1584.
Pendant plus de 2 siècles, elle ne concerne seulement que les zones d’affleurement. A partir du 18ème siècle, la production commence à évoluer mais lentement. Fin 1700, des mines ouvrent à Belcodène (mines de la Galère et du Grand-lot) et dans les environs. La plus importante est celle de la Galère à Belcodène : 12 à 20 piqueurs y travaillaient ainsi que 50 à 80 manoeuvres avec une production journalière de 25 à 30 tonnes. Le charbon apparaît tout naturellement comme substitut au bois. Une partie servait à alimenter les nombreux fours à chaux aux alentours. L’autre partie était expédiée, à grands frais,
vers Marseille pour alimenter les usines. Jusqu’alors d’importance modeste par rapport aux autres bassins miniers de France, le bassin minier de Provence commence à se développer à partir du 19ème siècle, avec l’apparition des concessions. Ainsi, peu à peu des concessions apparaissent et commencent à employer de nombreux mineurs : 205 à Belcodène en 1845.

5023F Plaine de Beaumont 13720 Belcodène
- Office de Tourisme d'Aix-en-Provence -
- Office de Tourisme d'Aix-en-Provence -
Image du circuit

FUVEAU - GALERIES D’EXHAURE

L’eau et la mine

C’est au moins au XVe siècle que commence l’exploitation du charbon dans le bassin minier de Provence. Avec le développement des travaux miniers se pose le problème de l’abondance des eaux souterraines (ruissellement et nappes phréatiques).

De 1880 à 1888, la Société Nouvelle des Charbonnage des Bouches-du-Rhône a dépensé trois fois plus d’argent pour l’évacuation des eaux qu’elle n’a réalisé de bénéfices. Une galerie d’exhaure à la mer est envisagée (exhaure : évacuation des eaux d’infiltration hors d’une mine par canalisation et pompage).

La galerie à la Mer, terminée en 1905 et d’une longueur de 15km, relie le puit Biver à la Madrague, près de Marseille. Légèrement inclinée pour permettre l’écoulement des eaux et équipée d’une voie ferrée, elle sert à ses débuts au transport du charbon vers Marseille.

Depuis l’ennoyage en 2003, des pompes immergées au fond assurent un niveau d’eau à -350 m.

93 km
Très facile
6 Boulevard Etienne Boyer 13530 Trets
- Office de Tourisme d'Aix-en-Provence -
- Office de Tourisme d'Aix-en-Provence -
Image du circuit

FUVEAU / GARDANNE - DU CHARBON AU SOLAIRE

Du charbon au solaire

L’extraction d’abord artisanale puis industrielle du lignite a permis le développement économique de la région, la fixation d’industries lourdes (usine d’alumine, cimenteries, centrale électrique) et l’intégration de populations d’origines très diverses.

L'ancien bassin minier de Provence, qui s'étend sur 17 communes, de Bouc Bel Air à Trets et de Meyreuil à Peypin en passant par Rousset, a entamé sa reconversion dans les années 60, bien avant la fermeture du dernier puits de mine (2003).

Le bassin de Gardanne a gardé ses industries, tandis que la zone de Rousset s'est tournée vers la microélectronique et le photovoltaïque. Il y a ici une valorisation des anciennes implantations minières (parc photovoltaïque sur un terril, récupération de la chaleur des eaux d'ennoyage de la mine), en même temps que le développement de nouvelles filières de production (centrale biogaz du Pays d'Aix).

Du charbon au solaire, des énergies fossiles jusqu'aux énergies du futur, le bassin minier continue de s'adapter aux mutations.

93 km
Très facile
6 Boulevard Etienne Boyer 13530 Trets
- Office de Tourisme d'Aix-en-Provence -
- Office de Tourisme d'Aix-en-Provence -
Afficher plus