LE COLPORTEUR

LE BOURG D OISANS . Auvergne-Rhône-Alpes

Taille du camping
  • Nombre de places : 150
Équipement
  • Piscine de plein air
Chaînes
  • GITOTEL
  • KOAWA

Avantages Camp'in France

Promotions hors-saison
  • Emplacement : 10 %
  • Location : 10 %
Promotions en saison
  • Emplacement : 5 %
  • Location : 5 %
Hors-saison :
Du 04/04/2020 au 03/07/2020
et du 30/08/2020 au 27/09/2020
En saison :
Du 04/07/2020 au 29/08/2020

Contact

Adresse
Rue des Colporteurs
38520 LE BOURG D OISANS
Téléphone
04 76 79 11 44
Email Site internet

Idées de sorties à proximité

Catégories
Types de pratiques
Longueur
Difficulté
Durée
La Marmotte
blur-effect
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
La Marmotte
marqueur-circuit

La Marmotte

Crédit : Sport Communication

La Marmotte est l’une des plus belles cyclosportives. Ce parcours long et très difficile (5016 m de D+) vous emmène entre Oisans et Savoie via les cols du Glandon et du Galibier pour finir par les 21 virages de la montée de l'Alpe d'Huez... Alors, prêt ?

Cet itinéraire est disponible sur le guide "Cyclo en Oisans" (Oisans Tourisme)

Départ : Bourg d’Oisans 720 m
Arrivée : Alpe d'Huez 1850 m
Durée : 8 h
Distance : 177 km
Altitude maxi : 2630 m
Altitude mini : 463 m
Dénivelé positif : 5016 m
Pente maximum : 14 %

Cartographie : Michelin Carte Département Isère, Savoie n° 333

ITINÉRAIRE
De Bourg d’Oisans prendre la D1091 direction Grenoble.
À Rochetaillée suivre la direction"Allemond / Col du Glandon - Col de la Croix de Fer".
En sortant d'Allemond, monter les 2 lacets pour arriver en haut du barrage du Verney. Au bout du barrage, on retrouve la direction "Col du Glandon - Col de la Croix de Fer" en longeant le lac du Verney.
Au bout du lac, on entame une montée soutenue jusqu'au Rivier d'Allemond. Au Rivier, on souffle un peu avant de redescendre au fond de la vallée et enchaîner par une montée athlétique jusqu'au lac de Grand' Maison.
Arrivé au niveau du lac, la vallée encaissée laisse place à de beaux alpages. On continue plus tranquillement jusqu'au Col du Glandon (1924 m).
Passer le col et continuer la D927 jusqu'à Saint-Étienne-de-Cuines, puis une fois dans le centre, bifurquer sur Sainte-Marie-de-Cuines par la D74. Passer sous l'autoroute puis prendre à droite sur la D1006 en direction de Saint-Jean-de-Maurienne puis Saint-Michel-de-Maurienne.
Dans Saint-Michel-de-Maurienne, prendre à droite direction "Valloire / Col du Télégraphe / Col du Galibier".
Du Col du Télégraphe (1 570 m) descendre et traverser la station de Valloire.
Vous voilà enfin au pied de la mythique montée du Col du Galibier (2646 m). Du Galibier, descente vers le Lautaret (2058 m) pour rejoindre la D1091 jusqu’au Bourg d’Oisans.
Pour finir en beauté, enchaîner la montée de l’Alpe d’Huez et ses 21 virages… et soufflez !

4 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 76 80 03 25

Email : info@oisans.com

Site web : www.bike-oisans.com

Période d'ouverture

Du 01/06 au 31/10.
En fonction de l'enneigement et de l'ouverture des cols.

Mis à jour par

Oisans Tourisme - 16/02/2021

8 h
Difficile
Accessible aux transports en communAccessible aux transports en commun
177 km
max. 2647 m
min. 462 m
5016 m
3886 m
Style : Montagne
Publics : SportifsCyclistes
marqueur-circuit
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Circuits à proximité
Points d'intérêts à proximité

Point de départ

Mas du Plan 38520 Le Bourg-d'Oisans
Lat : 45.05483Lng : 6.03131
Image du poi
1 Départ : Bourg d'Oisans

De Bourg d’Oisans prendre la direction de Grenoble par la RD1091 jusqu’à Rochetaillée.

Mas du Plan 38520 Le bourg-d'oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
Eglise Saint-Pierre de La Garde-en-Oisans

Mentionnée pour la 1ère fois dans des textes en 1058, l'église St-Pierre est certainement plus ancienne. Son très bon état actuel n'en laisse rien paraitre, surtout suite aux récents travaux qui ont permis de remplacer une pièce endommagée : le beffroi.
Les archives nous apprennent que La Garde a occupé une place importante dans l'ensemble des paroisses de l'Oisans au Moyen Age car il y existait une motte castrale (typiquement un ouvrage de défense médiéval ancien), deux tours et une maison forte.
L'emplacement de l'église témoigne de l'ancienneté de l'édifice puisque traditionnellement les églises en Oisans était construite sur un éperon, ou un promontoire pour être visible et audible. En effet les cloches devaient porter leur son loin pour "communiquer" avec les paysans dans les alpages ou avec les autres villages.
Après avoir traversé les siècles l'église de La Garde nous parvient non sans quelques modifications puisque des fouilles ont mis à jour un édifice antérieur ainsi que des sépultures.
En avril 2013 le beffroi en charpente qui soutient les cloches a été remplacé. Par la même occasion une cloche sonnant le ré a été ajouté !
Un cadran solaire est visible sur la façade sud.

38520 La Garde-en-Oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
2 Rochetaillée

Prendre à droite direction Allemont par la D526. Traverser Allemont et rejoindre le col du Glandon par le Rivier d'Allemont.

D1091 38520 Le bourg-d'oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
Eglise Saint-Ferréol d'Huez

Dans le célèbre virage n°7 surgit l'ancienne l'église paroissiale du village d'Huez. Dédiée à Saint-Ferréol, bâtie sur un éperon rocheux et éloignée du village, elle est entourée du cimetière communal actuel.
Elle bénéficie d'une vue remarquable sur les environs et les clochers des paroisses voisines.
Situation privilégiée pour ces monuments qui avaient aussi un rôle de communication entre les villages, le son des cloches résonnait au loin.
Elle apparaît pour la première fois dans un texte du XI° siècle, en même temps que l’église Saint-Pierre de la Garde. Elle conserve
son statut d’église paroissiale jusqu’à la fin du XVII° siècle, puis le perd au profit de l’église Sainte-Anne, construite au coeur du village. L’architecture de Saint-Ferréol est de style roman : clocher en flèche de pierre avec clochetons aux quatre angles, ouvertures cintrées dans le clocher, frise lombarde. L’édifice renferme une petite chapelle gothique dédiée à Sainte-Catherine et fondée au XV° siècle.
Mais l’église est trop loin du village et d’accès mal aisé l’hiver. Aussi construit-on dès 1606 une chapelle, en plein coeur du village, dédiée à Saint Nicolas, qui deviendra par la suite l'église Sainte-Anne, église paroissiale à la fin du XVIIe siècle.

38750 Huez
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
3 Allemont

Suivre la route et longer le barrage par la droite direction le Rivier d'Allemont.

425-468 Route des Fonderies Royales 38114 Allemond
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
Eglise de Saint-Arey

Saint Arey a été Evêque de Gap de 579 à 614. Issu d’une noble famille gallo-Romaine, il fut ordonné prêtre, puis devint évêque de Grenoble et continua son sacerdoce dans le Trièves, puis à Gap. L'existence de l'église est attestée au moins depuis 1096.
Plusieurs légendes ponctuent la vie de l'évêque Saint Arey. La plus célèbre est celle de l’ours :
Revenant de Rome en l’an 605, Arey passa le col du Montgenèvre pour se rendre à Gap en passant par Briançon. Dans les bois, son attelage se trouva face à un ours, qui fit fuir l’un des bœufs attelés. Arey ordonna alors à l’ours (ou fit un pacte selon les différentes versions) de prendre sous le joug la place du bœuf disparu. L’animal soumis se laissa harnacher, et, c’est ainsi accompagné d’un attelage des plus originaux que l’évêque arriva à Gap. L’ours fut libéré et partit se réfugier dans les bois voisins. La légende raconte qu’il ne ressortit que le jour de l’enterrement de l’évêque en 614.
L’église que nous connaissons aujourd’hui, quant à elle, a été construite en 1840. Sa première pierre bénite par l’évêque, fut posée le 11 mai de la même année.
Lorsque la consécration de l’église elle-même fut achevée, on plaça dans le tombeau du maître-autel, une boite en plomb scellée aux armes de l’Évêque, et contenant des reliques de plusieurs saints. Le maître-autel ne fut pas consacré. L’église ancienne avait été placée sous le vocable de Saint-Arey, et c’est le même saint qui est demeuré le patron de la nouvelle église.
Peu de temps après sa construction, en 1878, l’église a été visitée. Un texte, dont l’auteur est inconnu, raconte cette visite :
« L’église, isolée sur un rocher à plusieurs étages qui domine la Romanche, est à 982 mètres d’altitude ; elle a été reconstruite en 1841 ; elle a la forme d’une croix latine de style ogival. On a conservé le vieux clocher très régulièrement bâti, mais en style roman du XIe siècle. La sonnerie est très jolie, bien que les cloches n’aient pas un poids très considérable. Le portail de l’église est très remarquable ; il a été construit avec une espèce de porphyre à gros grains, pierre rare, trouvée dans le pays. L’intérieur de l’église est très simple, sans décors et sans vitraux ; l’autel est en marbre blanc et assez élégant. Quelques tableaux d’un certain mérite ornent le sanctuaire ; ils représentent Saint-Arey, patron de la paroisse, dans une entrevue avec Saint-Grégoire VII, pape. »

Informations issues de : http://freneydoisans.com/freneytique/
Sources : Associations Coutumes et traditions de l’Oisans / Freneytique — Fonds d’Archives numériques André Glaudas

38142 Le Freney-d'Oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
Village d'Allemond

L'histoire du village d'Allemond est marqué par l'industrie minière et par l'agriculture de montagne. Le vieux Allemond, autour de l'église, présente toujours le caractère traditionnel des villages de l'Oisans, le long de la rue qui mène à la mairie.
Allemond a eu une activité minière sous Louis XIII et XIV, elle hébergeait les fonderies royales (derrière l'office de tourisme) dans lesquelles était fondu le minerai provenant des mines de la commune, principalement de l'argent, du plomb et du cuivre.
Une partie des bâtiments de l'ancienne fonderie royale abrita longtemps l'hôtel "les Tilleuls" (aujourd'hui disparu). Cet hôtel, au superbe escalier en noyer, fut racheté dans les années 1920 par un ancien maire de la commune. Ses deux filles, Raymonde et Marguerite, personnalités locales, ont ensuite très longtemps veillé à la tenue de cet établissement. Napoléon III y séjourna, dit-on.
Jusqu'aux années 1960-1970, la vie des gens était très simple, ils étaient principalement agriculteurs et éleveurs.
Puis à la fin des années 1970, le projet du barrage de Grand-Maison fut lancé, ce fut une manne économique pour la commune et toute la région, le chantier qui dura 10 ans fit venir des milliers de travailleurs.
Aujourd'hui le tourisme rythme la vie du village, été comme hiver.

38114 Allemond
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
4 Rivier d'Allemont

Du Rivier d'Allemont quatre épingles redescendent jusqu’à la rivière de l’Eau
d’Olle. Depuis la rivière, montée athlétique et continue jusqu’au barrage de Grand Maison.

Route des Cols 38114 Allemond
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
5 Barrage de Grand' Maison

Une fois au barrage la pente s'adoucit, on trouve son rythme jusqu’au col.

D526 38114 Vaujany
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
Barrage du Chambon

Le barrage du Chambon a été construit entre 1929 et 1935. En 1918, l'industriel Henri Frédet découvre les possibilités qu'offraient cet espace restreint de 75 m de longueur. Un choix idéal pour réguler le débit d'eau de la Romanche.
En 1921, des études démontrent que, par la présence dans le sol de schistes cristallins durs, l'imperméabilité est parfaite. Un potentiel qui retient l'attention, en pleine période de spéculation boursière des années 1920 sur l'hydroélectricité.
Malgré la condamnation des villages du Chambon, du Dauphine et de Pariset, les travaux commencent.
Pendant la durée des travaux, un téléphérique provisoire a été installé sur 10,5 km de Bourg-d'Oisans au Chambon afin de transporter du ciment et d'autres matériaux plus rapidement. Ce téléphérique était composé de 193 bennes pouvant transporter 250 kg de ciment chacune. 62 pylônes métalliques ont dû être implantés, certains allant jusqu’à 40 mètres de hauteur et espacés de 900m pour supporter un câble en acier d'une longueur de 22,5 km.
La mise en eau de la retenue a commencée le 24 avril et finit le 9 octobre 1935. Dès mai 1935, les turbines de l'usine électrique de Sainte-Guilherme furent alimentées. Une prise d'eau dans la vallée voisine du Ferrand a été aménagée pour augmenter les apports en eau.

38142 Le Freney-d'Oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
Barrage de Grand'Maison

Grand’Maison est l’un des derniers nés des grands barrages en Europe. Il se situe en amont de la vallée de la Romanche entre les massifs de Belledonne et des Grandes Rousses, dans le département de l’Isère.
Débutée en 1978, la construction a été achevée en 1985 et la mise en service a eu lieu en 1987. Barrage de type poids, en terre et enrochements, construit selon la même conception que le barrage de Serre-Ponçon, avec un noyau vertical étanche large de plus de 100 m à sa base, il est implanté à 1695 m d’altitude. Il mesure 550 m de long et 140 m de haut (160 m sur fondation), et peut stocker jusqu’à 140 millions de m³ d’eau, dont une centaine résulte de la fonte annuelle des neiges.

La centrale de Grand’Maison est une Station de Transfert d’Énergie par Pompage (STEP). Une retenue supérieure (lac de Gran'Maison, 1695 m) est reliée à un bassin inférieur situé au niveau de la centrale (lac du Verney, 725m). En période de forte consommation, la centrale turbine l’eau de la retenue supérieure. L’eau rejoint ensuite le bassin aval. En période creuse, essentiellement la nuit et le week-end, l’eau de la retenue inférieure est pompée vers la retenue supérieure. Le système permet ainsi de faire face rapidement à une pointe de consommation et d'utiliser l'électricité produite "en trop" dans les périodes de consommation plus basses.

Barrage le plus puissant de France il permet de produire l"équivalent de 2 réacteurs nucléaires ancienne génération.

38114 Vaujany
Du 30/04/2021 au 31/10/2021
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
6 Direction Col du Glandon

Prendre à gauche sur la D927 pour rejoindre le col du Glandon. Puis rejoindre St-Colomban-des-Villards.

D926 73130 Saint-colomban-des-villards
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
La voie romaine de Rochetaillée

La voie taillée dans la falaise de Rochetaillée avec le chemin en encorbellement qui surplombe le hameau, est là pour nous indiquer que ce nom n’est pas fortuit. L’origine de cette voie taillée dans la roche se perd dans les replis de notre histoire.
Faut-il y voir, comme beaucoup, les vestiges d’une voie romaine, marque indélébile de la volonté d’un peuple souverain que rien n’arrêtait ?
Faut-il, comme le docteur Roussillon le propose dans son Guide du voyageur de l’Oisans, considérer ce chemin comme « …trace encore bien apparente d’un chemin établi pendant l’existence du lac, le long du pied de la montagne voisine et derrière le petit hameau de Rochetaillée, qui a pris de là son nom. Telles furent les circonstances dans lesquelles ce chemin fut construit. ».

Certaines similitudes apparues aux yeux d’un observateur vers la fin du 19e siècle, laisseraient supposer qu’une étroite corrélation existait entre la Porte de Bons et la voie de Rochetaillée. Des traces au sol seraient semblables et les écartements égaux (au centimètre près) sur les deux lieux de passage. Ces marques n’ont malheureusement pas été redécouvertes depuis, et la campagne de nettoyage et de débroussaillage réalisée en 2004 par l’association Coutumes et Traditions de l’Oisans n’en a pas retrouvé la trace non plus.
Pour mieux comprendre, il faut savoir qu’au siècle dernier la plaine qui accueille la voie est un désert où ne pousse quasiment aucune végétation. La falaise et la plaine sont complètement nues. Les témoins de l’époque n’ont sans doute rencontré aucun problème d’observation et noté le moindre détail. Aujourd’hui la voie est quasiment masquée par la végétation qui à certains endroits l’occulte presque des yeux du promeneur non averti.
Mais alors pourquoi cette voie creusée dans la roche ? Si nous suivons l’hypothèse du docteur Roussillon, l’apparition du Lac St Laurent serait la seule raison tangible à la réalisation de ces aménagements qui ont sans doute demandé de très importants travaux et une grande mobilisation.
L’autre hypothèse, si l’on considère cette voie comme une réalisation Romaine, laisse supposer que toute progression rapide vers les cols d’altitudes était interdite par la plaine voisine, peut-être cette dernière était-elle un vaste marécage ou un lac soumis au caprice de la Romanche. Cet aménagement soulignerait également, par l’ampleur des travaux nécessaires à sa réalisation, de l’importance de la voie de l’Oisans aux yeux du peuple romain.
Tout au long de la plateforme, on peut distinguer des aménagements rectangulaires sculptés dans le sol de la voie et espacés à intervalles réguliers. Ces marques indiquent qu’une structure constituée de poutres et d’un plancher de bois, venait très probablement se superposer et recouvrir la voie de roche permettant un élargissement de 2 mètres à 3 ou 4 mètres, mais aussi une progression plus aisée. Certaines zones plus propices devaient accueillir des plateformes plus larges « garages » qui permettaient le croisement des chariots et des animaux.

Toujours aujourd'hui, la piste qui relie Rochetaillée à Bourg d'Oisans , en traversant les hameaux de La Paute et des Sables, s'apelle le chemin Romain.

Source : Freneyd'oisans.com/Mr Albertino

38520 Le Bourg-d'Oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
7 Col du Glandon

Descendre à St Colomban des Villards par la D927, puis St Etienne et St Marie de Cuines.

D927 73130 Saint-colomban-des-villards
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
8 St Marie de Cuines

Rejoindre Saint Jean de Maurienne par la D74.

163-271 Route de la Combe 73130 Saint-etienne-de-cuines
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
9 Saint Jean de Maurienne

Depuis Saint Jean, la D1006 conduit jusqu’à Saint Michel de Maurienne.

D1006 73300 Saint-jean-de-maurienne
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
10 St Michel de Maurienne

De Saint Michel, suivre la D902 pour le col du Télégraphe (1 570 m).

2 Rue Général Ferrié 73140 Saint-michel-de-maurienne
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
11 Col du Télégraphe

Descendre à la station de Valloire.

D902 73450 Valloire
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
12 Valloire

Vous voilà enfin au pied de la mythique montée du col du Galibier.

Rue des Grandes Alpes 73450 Valloire
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
13 Col du Galibier

Du col, descente vers le Lautaret pour rejoindre la RD1091

D902B 05220 Valloire
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
14 Col du Lautaret

Suivre la D1091 jusqu'à Bourg d'Oisans en passant par La Grave, le barrage du Chambon et le Freney d'Oisans.

Le Lautaret 05480 Le monetier-les-bains
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
15 La Grave

D1091 05320 La grave
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
16 Barrage du Chambon

D1091 38860 Mizoen
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
17 Le Freney d'Oisans

Le Village 38142 Le freney-d'oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
18 Rond-point de Sarenne

Pour finir en beauté, enchaîner la montée de l’Alpe d’Huez et ses 21 virages…

D211 38520 Le bourg-d'oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du poi
19 Arrivée : Alpe d'Huez

...et Bravo ! Soufflez, vous l'avez bien mérité !!

Place du Cognet 38750 Huez
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
L’application Cirkwi est déjà installée sur le téléphone avec lequel vous consultez ce site ?
Cliquez sur le bouton pour visualiser la fiche directement dans l’application Cirkwi. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion.
L’application Cirkwi est déjà installée sur un autre appareil que celui avec lequel vous consultez le site ?
Pour scanner ce QR Code, utilisez une application dédiée.
L’application Cirkwi doit être préalablement installée sur votre téléphone.
Une fois scannée, la fiche du parcours s’ouvrira directement dans l’application Cirkwi. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion. https://ws.cirkwi.com/ul/c/19453?storesstores
Vous n’avez pas encore installé l’application Cirkwi sur votre téléphone ?
Cliquez sur le bouton correspondant à votre OS pour télécharger l’application.