LE COLPORTEUR

LE BOURG D OISANS . Auvergne-Rhône-Alpes

Taille du camping
  • Nombre de places : 150
Équipement
  • Piscine de plein air
Chaînes
  • GITOTEL
  • KOAWA

Avantages Camp'in France

Promotions hors-saison
  • Emplacement : 10 %
  • Location : 10 %
Promotions en saison
  • Emplacement : 5 %
  • Location : 5 %
Hors-saison :
Du 04/04/2020 au 03/07/2020
et du 30/08/2020 au 27/09/2020
En saison :
Du 04/07/2020 au 29/08/2020

Contact

Adresse
Rue des Colporteurs
38520 LE BOURG D OISANS
Téléphone
04 76 79 11 44
Email Site internet

Idées de sorties à proximité

Date
Catégories
Mots clés
Auteurs
Types de pratiques
Longueur
Difficulté
Durée
245 résultats
marqueur-circuit
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Image du poi

Ancien Lac Saint-Laurent

La plaine de Bourg d’Oisans a été creusée au fil des siècles par les glaciers, puis comblée par les alluvions des fleuves ce qui a formé un lac : le lac St-Laurent. Pendant très longtemps à différentes reprises cette large vallée plate était un lac.
Le bassin de Bourg d’Oisans est très caractéristique du travail d’érosion et d’accumulation réalisé par les eaux des glaciers (fin de l’aire tertiaire et au quaternaire). Les lacs successifs et les dépôts des fleuves ont comblé d'alluvions cette vallée. Le verrou glaciaire formé au niveau de Rioupéroux était doublé d’un autre verrou lui formé par deux cônes de déjection torrentiels, la Vaudaine et l'Infernet, qui se font face au niveau de l’actuel Pont de la Véna, à la sortie de Livet en montant de Grenoble. En amont, la Romanche formait un lac, le lac St Laurent, qui se vidangeait régulièrement. Bourg d'Oisans s'appelait alors Saint-Laurent du Lac. Il est difficile de donner une date exacte de la formation de ce lac, mais on retrouve sa trace dans des écrits à partir de 1058. Puis, en 1191, l’Infernet fut le théâtre d’un drame terrible : un énorme éboulement de rochers, de terres et de pierres, ferme le cours de la Romanche par une barrière infranchissable suite à un violent orage. Un lac bien plus important se forme, de plus de 18 kilomètres de long, noyant sous plus de 10 mètres d’eau, la plaine de l’Oisans. Saint Laurent, au bord du Lac, se retrouva sous les eaux, tous les habitants fuyaient leur demeure vers les hauteurs. L’eau atteint la côte de 741 m selon certains documents. 28 ans plus tard, le barrage naturel céde sous le poids des eaux et s’écroule dans la nuit ; une énorme masse d’eau s’engouffra dans la gorge, la parcourut avec la violence d’un ouragan, brisant et emportant tout dans son cours furieux, arbres, terres, villages entiers… C'était le 14 septembre 1219 et cette inondation catastrophique sera connue sous le nom de "déluge de Grenoble", faisant près de 5 000 victimes. Bien que réduit, le lac existe encore pendant plus de trois siècles, renaissant parfois, comme le 4 août 1465 après un effroyable orage d’été. En 1429, il est noté dans un arrêt que le lac est à sec. Puis il se reformera par la suite, plus ou moins. Mais en 1540, réduit à une « flaque », il finit par disparaître… Pendant les siècles suivants, la Romanche divague dans la plaine qu’elle inonde régulièrement. Au XVIII° siècle, la rivière est endiguée et la plaine drainée selon la maille orthogonale qui fait l’originalité du bocage actuel. Dès que la plaine a été assainit, l'homme a commencé à la cultiver. Dès le XIII° siècle, le bourg de Saint Laurent est redevenu, après la catastrophe de 1219, le lieu de rendez-vous des villages de la région. Les colères de la Romanche ne seront quant à elles, définitivement domptées qu’en 1935 avec la construction du Barrage du Chambon. Site : bourgdoisans.com / freneydoisans.com

38520 Le Bourg-d'Oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du circuit

Bourg d'Oisans > Le Puy > La Paute > Bourg d'Oisans

Circuit agréable à travers une forêt de pins sylvestres qui n’empêche pas de profiter d’une vue dégagée sur la vallée de la Romanche. Après une montée progressive, descente plus raide en lacets et retour depuis la Paute à plat.

5.1 km
2h15m
Moyen
3 Rue Assieh Gueraud 38520 Le Bourg-d'Oisans
- Oisans Tourisme -
- Oisans Tourisme -
Image du circuit

Les grands cols mythiques des Alpes

Ce parcours est tout particulièrement destiné à ceux qui souhaitent réaliser l’ascension des cols mythiques des Alpes.

Au départ de Bourg-d’Oisans, prendre la D1091 en direction de Grenoble. À Rochetaillée, bifurquer à droite sur la D526 vers Allemond et entamer la longue et difficile montée à l’assaut de la Croix de Fer en passant par le Rivier-d’Allemond, le barrage de Grand Maison par la D926 (incursion dans le Département de la Savoie). Au passage, laisser sur la gauche le col du Glandon. Après la Croix de Fer, prendre la longue et vertigineuse descente sur Saint-Sorlin-d’Arves, Saint-Jean-d’Arves jusqu’à Saint-Jean-de-Maurienne. Remonter la vallée de la Maurienne par la D1006 jusqu’à Saint-Michel-de-Maurienne. De là, prendre à droite la D902 pour s’attaquer au second col de la journée, le col du Télégraphe et accéder à la station village de Valloire. Après avoir traversé Valloire, partir à l’assaut du morceau de choix de la journée, le col du Galibier 2 647 m. Du col du Galibier, se laisser glisser en direction de Bourg-d’Oisans par la très longue descente et revenir en Isère via le col du Lautaret, la Grave, le barrage du Chambon et le Freney-d’Oisans. Admirer au passage les glaciers de la Meije.

170 km
9h
Difficile
38520 Le Bourg-d'Oisans
Du 01/05/2021 au 31/10/2021
- Isere Tourisme -
- Isere Tourisme -
Afficher plus